Humeur du jour – errata

Hier je râlais sur le temps morose de cette fin d’été, peu incline à inspirer le dynamisme, l’énergie retrouvée, la joyeuse reprise de toutes mes activités - boulot, lessives, papiers administratifs divers.

Par souci d’honnêteté, je me vois en devoir de rectifier. Sisi, je l’ai vu tantôt, juste après qu’il ait plu, un petit coin de ciel bleu. Si je me penche vers la gauche, je peux encore le voir par la fenêtre du salon.